Influence de la vie prénatale

foetus

L’influence de la vie prénatale est primordiale, « Tout se joue avant la naissance » pour le Dr Claude Imbert, les causes de nos difficultés existentielles prennent naissance dans le ventre maternel et même bien avant : c’est à dire quelques mois avant la conception…

Imaginez ce que vit un petit embryon non désiré, qui perd un jumeau, ou dont les parents aimeraient qu’il soit un garçon ou une fille, ou qu’il vienne remplacer un disparu, sauver le couple…, les sentiments d’abandon, de rejet, de ne pas être conforme, de culpabilité se bousculent. En l’absence de toute compréhension, l’embryon interprète à sa manière l’évènement et en fait une croyance, qui se grave en lui.

La cause peut être également une naissance difficile (arrivée prématurée, césarienne, forceps). Chacune de ces expériences va laisser des traces sur le futur adulte, sur l’image qu’il a de lui-même, sur le sentiment qu’il a d’avoir le droit d’exister ou non et à quelles conditions. La sophroanalyse des mémoires prénatales permet de libérer ces blocages.

Photo : Lennart Nilsson