Conférence sur les Mémoires prénatales et transgénérationelles le 13 juin 2014

foetus (2)

Les mémoires prénatales et transgénérationnelles : la trame de votre réalisation

Conférence gratuite

Le vendredi 13 juin 2014 à 20h au Forum 104

104, rue de Vaugirard – 75006 Paris

salle Les Cyprès – avec Image Consulting

Qui n’est pas touché par la dévalorisation, le manque d’amour de soi ou la culpabilité ? Ce sont des croyances limitantes que nous portons souvent depuis la vie intra-utérine. Dans le ventre de notre mère, quand les émotions se bousculent et nous submergent dans les moments difficiles (par exemple sentiment de rejet, de ne pas être conforme par rapport au désir de papa, maman…), personne n’est là pour nous expliquer, nous consoler, nous rassurer sur ce qui se passe pour nous. Les empreintes de la vie intra-utérine laissent des marques profondes, la plus fréquente étant l’empreinte gémellaire, ce que l’on appelle le jumeau perdu. Nous sommes construits également de nos lignées masculines et féminines qui se retrouvent dans notre ADN et donc dans nos croyances et nos comportements. Ces empreintes impactent notre vie, à nous de les libérer pour qu’elles ne dirigent plus nos vies.

Pensez à réserver, le nombre de places est limité

Hommage au jumeau perdu

Maurane

En hommage à tous ceux qui viennent me voir et qui ont perdu un jumeau ou une jumelle, chanson de Maurane et de Lara Fabian
« Tu es mon autre » :

Ame ou soeur
Jumeau ou frère
De rien mais qui es tu
Tu es mon plus grand mystère
Mon seul lien contigu
Tu m’enrubannes et m’embryonnes
Et tu me gades à vue
Tu es le seul animal de mon arche perdu
Tu ne parles qu’une langue aucun mot déçu
Celle qui fait de toi mon antre
L’être reconnu
Il n’y a rien à comprendre
Et que passe l’intrus
Qui n’en pourra rien attendre
Car je suis seule à les entendre
Les silences et quand j’en tremble
Toi, tu es mon autre
La force de ma foi ma faiblesse et ma loi
Mon insolence et mon droit
Moi, je suis ton autre
Si nous n’étions pas d’ici nous serions l’infini
Et si l’un de nous deux tombe
L’arbre de nos vies
Nous gardera loin de l’ombre
Entre ciel et fruit
Mais jamais trop loin de l’autre
Nous serions maudits
Tu seras ma dernière seconde
Car je suis seule à les entendre
Les silences et quand j’en tremble
Toi, tu es mon autre
La force de ma foi ma faiblesse et ma loi
Mon insolence et mon droit
Moi, je suis ton autre
Si nous n’étions pas d’ici nous serions l’infini
Et si l’un de nous deux tombe…

Le mandala, organisateur du chaos intérieur

Mandala (2)

Qui n’a jamais été fasciné par un mandala ? Le Mandala existe depuis la nuit des temps et dans toutes les civilisations, sous la forme de spirale, de rosace ou de mandala tibétain. C’est un mot sanskrit qui signifie littéralement cercle magique. Partir de l’extérieur pour se recentrer sur l’essentiel, se centrer sur qui on est.

Le mandala sert à organiser le chaos intérieur, c’est un merveilleux outil projectif de Soi. C’est à la fois un outil relaxant et un outil de réflexion et de prises de conscience. Il permet une extériorisation des émotions parfois inconscientes face à une situation. Le Mandala est un outil merveilleux de travail sur soi que j’aime utiliser pour entrer plus profondément dans la matière.